Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Lucie GARD

Le calendrier républicain.

28 Septembre 2010 , Rédigé par sitedelabrousse Publié dans #comment savoir ?

Le calendrier républicain.

 repos.jpg
La révolution décida de créer officiellement un nouveau calendrier pour marquer l'ère nouvelle et le renversement de la monarchie.

Les révolutionnaires pensaient qu'il n'y avait plus de raison de compter les années a partir de la naissance du Christ, puisqu'on supprimait les registres paroissiaux rédigés par les curés, au profit de la création de l'état civil.
Ils voulaient un calendrier civil non soumis à la pratique d'un culte.
Le calendrier Républicain commença le 22 septembre 1792 ( 22 septembre an 1 de la République Française une et indivisible).
Le 22 septembre 1792, jour de la proclamation de la République par la Convention lors de sa première séance,il fut décidé que la première année républicaine commencerait le 22 septembre 1792 et finirait le 21 septembre 1793.
L'année républicaine se divise en 12 mois de 30 jours chacun, il restait donc 5 ou 6 jours non mensualisés en fin d'année, appelés "jours complémentaires" ou "sans-culottides"
C'est FABRE d'EGLANTINE, poète qui rebaptise les mois en 1793.
VENDEMIAIRE mois des vendanges (septembre).
BRUMAIRE mois des brumes (octobre).
FRIMAIRE mois des frimas ou du froid (novembre).
NIVÔSE mois de la neige (décembre).
PLUVIÔSE mois des pluies (janvier).
VENTÔSE mois des vents (février).
GERMINAL mois de la germination et des semences (mars).
FLOREAL mois des fleurs (avril).
PRAIRIAL mois du fauchage des prairies (mai).
MESSIDOR mois des moissons (juin).
THERMIDOR mois de la chaleur (juillet).
FRUCTIDOR mois de la maturité des fruits (août).
5ème jour complémentaire (21 septembre, tous les ans).
6ème jour complémentaire (22 septembre, tous les 3 ans).
La semaine est remplacée par la décade, les jours sont nommés : primidi, duodi, tridi, quartidi, quintidi, sextidi, septidi, octidi,nonidi, décadi.
Fin du calendrier républicain.
Le dimanche réapparut sous le consulat en 1802 en vertu de l'article 57 de la loi du 8 avril. Il fut institué jour de repos des fonctionnaires. Puis par un arrêté du 3 mai, comme seul jour possible pour la publication des mariages.
La semaine refit donc son apparition en 1802.
Dés 1805, le retour au calendrier grégorien s'avéra nécessaire pour être en harmonie avec le reste de l'Europe.
Le calendrier républicain se termina le 1 janvier 1806 (11 nivôse an 14).

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article