Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Lucie GARD

Projet de construction du pont de Basaïgues - 13 mai 1820.

10 Avril 2010 , Rédigé par sitedelabrousse Publié dans #Archives municipales

Le pont de Basaygues vu de la riviere le GOUL. (voir l'album photos)

ADC 017

Pont de BASAIGUES, prestations et fonds.

L'an mil huit cent vingt et le treize mai dans la salle ordinaire déstinées aux déliberations du conseil municipal de la mairie de Labrousse.

Sur la convocation de M. le maire se sont réunis pour la cession annuelle du conseil, M. M. VAISSIERE Blaise, LAMOUROUX Bernard, DENEBOUDE Jean, BOISSI Jean, GAMEL François, TERRI Joseph, VAISSIERE Jean, BASTIDE maire,

Et encore en éxécution de la loi sur les finances du 15 mai 1818,

M. M. DELHOSTAL, TOURDES, GENESTE, BOUIGUES, DEMARTRES, FROQUIERES, BLANCOT, DEBOISSIEUX, pris parmis les plus fort contribuables de la mairie et en cette quotité adjoint en nombre égal aux membres composant le conseil. Monsieur le maire présidant lassamblé ainsi constitué, a exposé que lobjet pour lequel nous sommes assamblés adélibérer est du plus grand interét, nous devont employés tous nos moyents pour satisfaire a la solicitude du Magistrat qui administre si dignement ce departement.

Vous savois que les relations habituelles qu'ont les habitants de cette mairie avec les MURDEBARRES se trouvent souvent empéchés par le manque dun pont sur la riviere DEGOUL, que joindre la mairie de TAUSSAC departement de Lavairont avec celle de ROUSSI Cantal, quayant conféré avec le maire de TAUSSAC de lutilité de ce pont et des moyents d'en obtenir létablissement celui ci lui avoit assuré que si les communes de LABROUSSE et ROUSSI voulaient seconder celles du canton du MURDEBARRES leur effort reunis aidés de quelque primes d'encouragement obtenus des authorités supérieures des deux departement, donnerait pour resultat la construction d'un pont en pierre sur le point appellé BASAYGUES qu'il en avoit fait levée le plan et dressé par des hommes delart aux devis estimatifs des depenses quil resulteroit ; que les materiaux qui se trouvent sur les lieux avoit été jugé propres au travail et qu'une depense de quatre mille huit cent francs lameneroit a solution ; que deja une partie de cette somme etoit promise par ses administrés et que lon avoit tout lieu déspérér que lutilité du pont etant reconnu par les administrations du Cantal et de lavairont. Si les communes interressées leurs en montroit le desir en faisant voter quelque sacrifice par les conseils respectifs, que ces authorités les seconderaient.

Sur quoi le conseil municipal et les adjoints délibérant, il a été reconnu que létablissement d'un pont sur la riviere DEGOUL a BASAYGUES deviendrait de la plus grande utilité pour les administrés de cette mairie et avec dautant plus de raison que le pont une fois fait determineroit infailliblement l'ouverture d'un chemin departemental d'AURILLAC a CHAUDESAYGUES, passant par le territoire de la mairie que les habitants le desireroit depuis longtemps souscriroit volontier pour un objet d'une si grande utilité des prestations en natures quil avoit deja obtenu d'eux pour cet objet des souscriptions volontaires se portent aprés de deux cent francs, en conséquence le conseil et ses adjoins ont vote a lunanimité un rolle de prestation en nature de soixante journées a boeuf et de trois cent journées a bras, la journée a boeuf evalué deux francs cinquante centimes, et la journée a bras un franc.

Monsieur le maire demeure prié de faire auprés des authorités supérieures les démarches nécéssaires pour obtenir suivant la loi des finances, du 15 mai 1818. Lautorisation de cette imposition locale ainsi délibéré a la mairie de LABROUSSE les jour et an susdit et ont signé les membres cy dessus

Signatures : VAISSIERE LAMOUROUX DENEBOUDE GAMEL VAISSIERE TOURDES DELHOSTAL BOISSI TERRI DEBOISSIEUX TOURDES GINESTE DEMARTRES BLANCOT BOUYGUES + et une signature illisible.

L'orthographe du document a été respecté.

signatures des présents au conseil

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article