Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Lucie GARD

Famille CAMBORIEU bougnats à Paris.

20 Février 2013 , Rédigé par sitedelabrousse Publié dans #GENEALOGIE de Labrousse

LE CAFE Jean CAMBORIEU    4, RUE RODIER  PARIS 9ème

Cafe-Combourieu-a-Paris.png 

VINS    LIQUEURS   BOIS  CHARBONS   !!!!

DE VRAIS BOUGNATS   !!!!

Photo de 1909 : courrier au verso adressé à mon arrière grand-père Jean-Antoine PRADAL, à LADINHAC-Montlogis (Cantal) annonçant qu’ils (les bougnats parisiens) ne peuvent se rendre au mariage de ma grand-mère tout en souhaitant prospérité à la mariée. Ma grand-mère s’est mariée à LADINHAC le 10 juillet 1909.

Mon arrière grand-père avait déjà fait son expérience parisienne avant de revenir au Pays, à la suite du décès de mon arrière grand-mère. Ils tenaient un hôtel à PARIS 18ème  6, place de la Chapelle (actuellement Hôtel du Square). Ma grand-mère Marie PRADAL mariée à Louis POUJOULAT de GIOU-DE-MAMOU (Cantal) est montée également à PARIS avec son mari et tenaient évidemment un « café-hôtel». Il s’agit du « Café des Mousquetaires », 41, rue Saint-Antoine PARIS 4ème, toujours en activité. 

sur-la-photo.PNG

 Au recensement nominatif de PARIS en 1926, on constate que l’affaire Café-Charbon continue avec  Jean CAMBORIEU et son épouse Marie ESPINASSE, Marcelle la fille de la photo, Sylvain un plus jeune fils, et un jeune cousin de Jean CAMBORIEU, âgé de 24 ans, Alexandre NOEL. (mais je n’entame pas l’histoire de la famille NOEL).

De Line MUCKENSTURM-VIGIER  de  DIJON

Merci à Mme MUCKENSTURM Line et Michel Sudre.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article